Le Zhuifengzhe entre en service à Changsha
Publié le 2016-05-08
Nous l’avions évoqué en début d’année, la Chine compte bien faire fructifier la technologie allemande du Transrapid. C’est chose faite, avec la mise en service d’un train à sustentation magnétique pour relier Changsha (une ville de 7 000 000 d’habitants) et son aéroport, le 6 mai 2016. Alors que le train desservant l’aéroport de Shanghai avait été acheté et mis en place par Siemens et ThyssenKrupp, le Zhuifengzhe a été développé en Chine, dans la province du Hunan, dont la capitale est Changsha. Le trajet dure 20 minutes, et vous pouvez admirer le paysage grâce à cette vidéo :

Pour effectuer les 18,6 km pour de vrai, il vous en coutera 20 yuans, (soit environ 2,75€), contre 50 yuans pour les 30 km du Transrapid de Shanghai.

Avec 18,6 km de distance, parcourus à une centaine de km/h, c’est donc encore pour desservir un aéroport qu’un maglev est déployé. La technologie est adaptée pour des dessertes plus longues, mais le coût de sa mise en place et sa non-compatibilité avec les réseaux ferrés classiques le limitent pour l’instant à des rôles de navette.